Evénements

Exercice à la centrale nucléaire de Golfech

 
 
Exercice à la centrale nucléaire de Golfech

Un exercice national de sûreté nucléaire et de sécurité civile à la centrale de Golfech les 27 et 28 mars 2018

 

Dans le cadre réglementaire qui impose, au moins tous les cinq ans, un exercice à chacun des exploitants de l’industrie nucléaire, les services de l’État et la centrale nucléaire de Golfech procéderont à une simulation d’accident les 27 et 28 mars prochains.

Deux objectifs à cet exercice : d'une part, un objectif opérationnel puisqu'il s'agit pour EDFÉlectricité de France et les pouvoirs publics de vérifier à nouveau l'efficacité de l'organisation de crise et des plans d'urgence et d'autre part, un objectif d'information pour rappeler à la population la conduite à tenir en cas d'accident.

En prévision de cet exercice, la population des 31 communes concernées par l’application du PPIPlan particulier d'intervention est invitée à venir s’informer au cours d'une réunion publique le :  Lundi 12 mars à Valence d’Agen, à 20h30, salle Léo Gipoulou.

TESTER L’ORGANISATION DE CRISE ET LES PLANS D'URGENCE

 

Déclencher les plans d’urgence

L’objectif est de tester la chaîne d’alerte et de commandement et l’organisation de crise qui seraient déployées par les pouvoirs publics et EDFÉlectricité de France afin de gérer l’accident et de protéger les populations.

Sur la base d’un scénario fictif d’accident technique, non connu des participants, la centrale de Golfech mettra en œuvre les dispositions prévues par son plan d’urgence interne (PUI).

Le préfet de Tarn-et-Garonne, chargé de la direction des opérations de secours pour les trois départements concernés (Gers, Lot-et-Garonne et Tarn-et-Garonne), déclenchera fictivement le plan particulier d’intervention (PPIPlan particulier d'intervention) car les conséquences d’un accident peuvent dépasser le périmètre du site nucléaire. Il sera amené à prendre des décisions au fur et à mesure de l’évolution du scénario de crise.

Mobiliser tous les acteurs

Cet exercice mobilisera :

-     les personnels d’astreinte de la centrale de Golfech, les appuis techniques d’EDFÉlectricité de France au niveau national,

-     les services d’expertise, de contrôle et de décision des pouvoirs publics,

-     les différents services opérationnels de l’Etat et des collectivités,

-     les associations de sécurité civile

Les élus locaux ainsi que les membres de la Commission locale d’information seront associés au déroulement de l’exercice.

INFORMER LA POPULATION SUR LES BONS REFLEXES A ADOPTER EN CAS D’ACCIDENT A LA CENTRALE

Même si le risque d’accident nucléaire est minime, il est important de savoir quoi faire lors d’une telle situation. La bonne information de la population contribue en effet au bon déroulement des opérations de secours.

Cet exercice n’implique pas la participation active des habitants. Toutefois, des actions d'information pédagogique seront organisées pour rappeler à la population les mesures de protection susceptibles d'être prises par le préfet et la conduite à tenir en cas de situation accidentelle réelle.